29/04/2008

Témoignage: On m'a jetée dehors!

clocloBON  JOUR

Voici un témoignage d'une personne venue me voir parce qu'elle s'est retrouvée dehors!

On lui a signifié son congé à son travail. De façon tellement dure qu'elle en a subi un choc émotionnel.

Voici l'histoire:

Martine travaillait dans un grand hôpital où elle avait toujours été considérée comme une personne efficace et proche de chacun. Elle vient me voir car elle vit une situation très pénible, suite à un choc émotionnel. Elle était infirmière (je ne dis pas quelle était sa spécialisation, par discrétion)...Elle arrivait tout doucement en fin de carrière, mais aurait pu encore travailler quelques années...

Un jour, elle est appelée par la personne chef de service, qui lui a dit: “Le docteur s’est plaint de ton incompétance! Il a besoin de leaders et tu ne conviens plus! Tu n’es pas assez gueulante avec les jeunes”

On lui a donné des objectifs impossibles à tenir; le nouveau médecin chef ne l’a même pas rencontrée; il devait soi-disant lui téléphoner, jamais ce ne fut fait...Martine a eu l’impression d’être rejetée, sans considération aucune pour tout le travail admirable qu’elle a effectué pendant 35 ans!

Elle est partie sans retourner dans le service, comme une voleuse, une collègue lui a donné son vestiaire, car, elle ne voulait plus voir personne; honteuse, choquée, retournée totalement, comme si elle avait fait quelque chose de mal!
Elle me dit pendant la consultation que les jeunes maintenant poussent les anciens, anciennes, dehors, comme des jeunes loups qui veulent la place sans aucune considération, sans aucune humanité et vous critiquent pour vous déstabiliser...elle pleurait  en se souvenant encore de tout le mal qu’on lui a fait...
Elle rêvait d’arriver à la retraite, mais pas de cette façon, balancée comme un paquet de linge sale! Depuis ce jour, elle déprimait, ne supportait plus le bruit et pleurait beaucoup.

Sa soeur lui a parlé de l’EFT et donc, elle elle venue me voir, remplie d’espoir de se sortir de cette tristesse et cette peine.
Nous avons travaillé chacun des points cités et petit à petit elle retrouva son calme, et à la fin de la consultation, elle était apaisée et avait retrouvé le sourire( cela vous semble incroyable? Et pourtant c'est vrai!).

Voici juste quelques phrases faites:

“même si on m’a dit: le docteur s’est plait de ton incompétance, je commence à m’accepter telle que je suis”
“même s’il avait besoin de leaders et que la chef m’a clairement dit que je n’étais plus à la hauteur, je sors de cette énergie négative"

“même si ce qu’elle m’a dit était horrible, je dis stop à toute cette méchanceté”
“même si j’ai été désespérée, je m’accepte de toute façon”
“même si cette façon brutale m’a mise en colère, je m’accepte infiniment”
“même si ma carrière se termine ainsi et que cela me rend triste, et si je m’autorisais maintenant à regarder devant moi et me calmer”
“même si le médecin chef ne m’a même pas parlé, je choisis maintenant de
regarder l’avenir avec confiance et faire ce que j’aime”

On fait trois fois chaque phrase, puis on tapote les différents points comme expliqué dans les différents messages déjà  placés sur le blog.

Aux dernières nouvelles ( Martine est revenue me voir 15 jours après; on a continué le travail commencé...) elle repart du bon pied; va s’occuper  de sa maison; va enseigner; va voyager etc... tout rentre dans l’ordre et elle peut relativiser de mieux en mieux , se sentant capable maintenant de laisser aller ce souvenir douloureux( elle y pense encore, mais, maintenant, cela ne lui fait plus mal...) elle est ravie d’avoir connu l’EFT et avoir appris à s’en servir au quotidien.

Car, bien sûr, je lui ai expliqué qu’elle peut maintenant l’utiliser à chaque fois qu’elle aura un problème, des soucis, un petit malaise...Sourire

Merci à Gary, merci à tous ceux et celles qui utilisent l'EFT et partagent les informations.

Très belle journée.
Marie-ClaudineCool